Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-09-20T16:55:00+02:00

Au poil! - Bavardages de nanas

Publié par chocophile

Chez Maman Bavarde cette semaine encore ça cause entre nanas, j'avais bien envie, moi la grande timide, de me joindre à la conversation, mais j'ai loupé le rendez-vous! Et Maman bavarde m'a dit, pas grave file te dépoiler! Par écrit m'a-t-elle précisé!

Ah ben me voilà rassurée, ça va être plus facile pour moi de parler pilosité que de me mettre à poil...

 

Les poils, c'est impressionnant comme ça fait horreur, surtout ne pas sortir sans avoir éliminé toute trace de poil "disgracieux", ben non c'est trop la honte! Pas moyen d'imaginer laisser la nature suivre son cours, il faut à tout prix avoir des jambes, des aisselles,  douces et lisses, un maillot parfaitement parfait, et des sourcils dignes de ce nom ...

 

Je me pose la question...qui a décidé ça? Pourquoi si on est pas parfaitement épilée doit on se planquer sous des pantalons? Quoi on est crade si on a des poils? On est pas séduisante parce que nous descendons du singe?

 

Bon du coup, la pression est telle, que l'on se sent obligée de se torturer..

 

Si si, c'est de la torture, celui ou celle qui me dit le contraire, je lui tire mon chapeau parce que psychologiquement faire la guerre en permanence à la repousse du poil c'est pas de tout repos, et les enlever au mieux c'est chiant, au pire c'est chiant et douloureux! 

 

 Bon on a quoi comme méthode de torture?

 

- La décoloration... oui bien, pas douloureux, prend un peu de temps mais pas tant que ça, mais bon ça c'est pour les toutes petites zones, genre la moustache (oui j'avais oublié de la mentionner celle là, mais elle aussi parfois elle emmerde les nanas!) et les pas trop brunes!

 

- La dépilation... Hein? Mais si, la jolie crème dépilatoire qui pue carrément, bon allez ils ont fait des progrès ça sent presque pas mauvais maintenant, ça attaque presque plus les naseaux! Donc ça c'est bien, toujours pas douloureux, un peu laborieux, tu poses, t'attends... c'est long et le tube est toujours trop petit. Question efficacité c'est pas mal, la jambe est bien lisse comme il faut.. mais ça dure deux minutes! Et je me demande comment on peut recommencer ça aussi vite sans se bouffer la peau ni ruiner son porte monnaie?

 

- le rasoir.. ah bien bien, pas douloureux, rapide, un petit coup tous les jours si on veut être "parfaite", facile à emporter avec soi.. euh seulement, ça repousse vite vite vite et c'est pas super joli :p

 

- l'épilateur électrique... imaginer la rotative multi pince à épiler qui t'arrache des dizaines de poils en même temps, aïe j'ai mal! Très douloureux ce truc, oui maintenant ils mettent des blocs froids dessus pour faire moins mal.. Torture oui! Efficacité sûrement... Seulement, pour repasser à la séance de torture suivante il faut attendre que les poils soient longs, donc accepter d'être poilue un moment!

 

- L'épilation à la cire... Le top, dit-on... Oui alors sûrement quand c'est bien fait par l'esthéticienne qui maîtrise, quand c'est fait soi même et que le premier arrachage empêche de continuer à arracher la suite tellement c'est DOU-LOU-REUX, et que le copain rasoir sus-nommé prend le relais..Bof! Ah et j'oubliais, la cire chaude, ça brûle! Là aussi, comment on fait, faut attendre que ça repousse assez long pour que la cire chope les poils...

 

- L'épilation définitive laser / électrique.. Je ne sais pas trop, mais définitive ça fait rêver tout de même, plus à se faire suer avec ces histoires de poil après quelques séances (pas agréables apparemment) mais on a plus un sou en poche... Quant à l'inocuité de la méthode, j'aurai la trouille!

  

Bon au final, je fais quoi moi?  Je rêve d'être une de ces femmes coquettes qui prennent bien soin d'elles jusqu'au bout des ongles, poils voulais-je dire!

 

Le truc c'est que les instituts de beauté, je ne les fréquente pas.. Ne vous moquez pas, mais j'ai déjà du mal à aller chez le coiffeur...J'ose pas, ça me met mal à l'aise, je ne suis pas à l'aise avec moi même alors l'idée d'aller m'exposer pour en plus me faire enlever des poils, très peu pour moi.. Pour faire des soins du visage idem, c'est pas que les poils. Cela ne veut pas dire que je me laisse aller, mais je fais au coup par coup, quand j'ai besoin, avec mon ami rasoir. C'est pas terrible, je sais bien. Pour les aisselles par exemple, cette trace grisâtre qui demeure même rasée de près, c'est moche.. La crème c'est trop fastidieux, je laisse vite tomber... Et l'épilation à la cire, j'ai essayé moi même...la cata! Quand tu t'es fait mal une fois, t'as pas trop envie de recommencer...

 

J'ai tout de même franchi le cap du sourcil, non pas qu'ils étaient affreux mais on m'a proposé de le faire un jour (une esthéticienne chez le coiffeur où j'allais alors, sur le coup je l'ai mal pris, je pensais qu'elle me trouvait super moche avec mes gros sourcils!). J'ai aimé le fait que mes sourcils deviennent "plus féminins" si je peux le dire comme ça. Moins la cire chaude sur ma peau fine au dessus des yeux! Et encore moins le fait que m'ayant dit que je pouvais entretenir à la pince à épiler toute seule m'ait amené à un inmaîtrisable résultat... du coup je suis retournée chez l'esthéticienne en désespoir de cause, juste avant mes vacances. Et là la dame, elle y a été franco, j'ai trouvé la cire super chaude, aieuuuuu! Et elle a encore affiné un peu.. Je dois avouer que sur le coup quand j'ai vu le résultat alors que j'avais dit oui pour suivre le dessin de mes sourcils qu'elle m'a dit être beaux (les compliments sont rares je prends!), j'ai eu du mal... je ne me suis pas reconnue, j'ai cru que c'était beaucoup trop... Mais je m'y suis faite!

 

Forte de cette expérience sympathique avec l'institut et la dame en question, non pas que j'ai été super à l'aise, mais disons pas trop mal à l'aise, je me suis dit que j'allais tenter pour mes aisselles (les grisonnantes post rasoir!), je voulais être tranquille, je l'espérai.. J'ai tout de même demandé quand je devais venir... Oh si vous rasez il faut laisser au moins deux semaines... Euh ..ok .. je file en vacances là, à la mer... après normalement j'ai piscine toutes les semaines...ça va être chouette!

 

Et j'ai tenu le coup, de fil en aiguille j'ai rasé pour les vacances, et je n'ai pas pu aller à la piscine ensuite, au final j'ai pris mon rdv avec de quoi faire...

 

Voilà comment la semaine dernière j'ai fait faire ma première épilation des aisselles à la cire par une esthéticienne! Et m'a-t-elle dit je peux revenir dans 3-4 semaines ça dépend des femmes... Oui donc j'attends de voir ... Je suis plutôt contente du résultat bien que je m'attendais à un résultat miracle mais il y a tout de même des petits poils malins qui résistent, et que la dame avec sa pince pour finition n'a pas vus (la petite musique douce bien mais la lumière tamisée franchement on y voit rien??). Que ferai-je pour la prochaine fois? Vais-je tenir avec ma repousse? Vais-je retourner subir la cire? Non parce que j'ai oublié de préciser... P**** ça fait mal!!! Et la dame elle y va hein, et de une, de deux et trois et quatre fois pour chaque côté! Et on fait ça pour les jambes entières... le maillot? Oui ben sans moi hein!!!

 

Bavardages

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Pierregr 23/09/2011 07:00


@cla, ce n’est pas exactement comme ça que ça s’est passé, la réalité est plus hard et surtout, plus misogyne. J’en parle d’ailleurs sur mon site, de cette pub. On peut voir la photo ici

http://femaleauthority.blogspot.com/2007/03/socialization.html

Voici le texte qui figure sur la première pub

“Summer Dress and Modern Dancing combine to make necessary the removal of objectionable hair.”

En français : des vêtements d'été et la danse moderne se combinent pour rendre nécessaire la suppression des poils indésirables.

La pression est mise immédiatement sur les femmes, "il est nécessaire d'enlever vos poils indésirables". Mais qui écrit ce texte ? Un homme, évidemment.

Une autre pub de 1924 disait

“Perhaps, because of an old-fashioned scruple, you have hesitated to rid yourself of the disfigurement of underarm hair. Are your arms constantly pinned to your sides? Or do you scorn to wear the
filmy or sleeveless frocks that the vogue of the day decrees? In either case, He is apt to think you lifeless and behind the times. He will notice you holding yourself aloof from the swing of
convention”

En français : à cause de scrupules démodés, peut-être avez-vous hésité à vous débarrasser de ce défigurement que sont les poils des aisselles. Vos bras sont constamment collés à vos flancs ? Ou
vous rechignez à porter des tenues légères et sans manches qui sont en vogue ? Dans les deux cas, un homme pensera que vous êtes démodée et manquant de vie. Il constatera que vous vous tenez
éloignée du courant conventionnel.

Défigurement pour des poils, uniquement chez les femmes ? C'est quoi ce délire ?
Dès le départ, on culpabilise les femmes. Je n'ose imaginer une pub pareille aujourd'hui, cela provoquerait un scandale. De telles pubs provoquaient un malaise chez les femmes, on leur fait
comprendre que sans le produit xyz, elles ne seront que des "mochetés". La pub a toujours joué sur la culpabilité mais quand en plus, elle surfe sur un tabou millénaire, ça donne la situation
actuelle où la PF est tout simplement bannie des médias.
Double standard évidemment puisque les poils des hommes ne sont pas un défigurement.
Tout ça pour dire que c'est la sexualité qu'on réprime de cette façon car les poils aux aisselles renvoient au sexe.


Cla 21/09/2011 15:46


Hé hé, j'ai justement fait un billet là dessus il y a une semaine et demi=)
A ta question qui a décidé ça, j'ai lu qu'en fait, dans les années 1915-20, un mannequin, pour une revue américaine, s'était épilée et que tout le monde avait trouvé cela tellement bath qu'on a
décrété que c'est ainsi que les femmes devaient se montrer.


chocophile 24/09/2011 00:09



ben voilà avec les mannequins on doit être maigre et sans poil!!



Eurêka 21/09/2011 09:01


des fois je pense à l'epilation définitive mais il parait que j'ai les poiles trop clair pour ça :s


chocophile 24/09/2011 00:08



Ah oui c'est un des inconvénients, ça n'est pas pour tout le monde!



maman bavarde 20/09/2011 22:00


Merci merci pour ta participation!!! Pour les questions de départ, va faire un tour sur les commentaires de mon blog...Monsieur Pierre explique tout sur les sources de notre aversion pour les
poils!!! et même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit...y'a certaines choses interessantes! A jeudi, j'espère pouvoir assurer ma rubrique no kids avec le niaf malade...


chocophile 24/09/2011 00:08



Merci et à jeudi pour des histoires capillaires ;)



Audrey 20/09/2011 21:06


Je ne vais pas chez l'estheticienne parce que je suis trop timide et aussi parce que ça fait trop mal ! Vive le rasoir !!!


chocophile 24/09/2011 00:07



Je te comprends!!!



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog