Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-02-29T23:59:00+01:00

Je vais bien, ne t'en fais pas

Publié par chocophile

 

C'est le titre de ce film que tu m'avais recommandé, que je m'étais empressé d'aller acheter, et qui m'a tant bouleversé... Encore aujourd'hui à chaque fois que j'ose le regarder...

 

C'est sans doute ce que tu essaies de me dire de là où tu es, pour me rassurer.. Mais je ne suis pas prête à l'entendre, encore moins à le croire...

 

C'est sans doute ce que j'aimerai pouvoir te dire, pour pouvoir te rassurer... Mais ce se serait un mensonge et tu ne serais pas dupe...

 

J'ai souvent redouté cet instant où la vie, qui aura été si compliquée pour toi et moi, mettrai fin à toute possibilité de réparer, de panser les plaies que nous traînions, tout en sachant que cela était bien illusoire.. J'ai aussi beaucoup redouté que tu ne me vois jamais devenir maman, c'était mon obsession... Je n'aurai jamais osé imaginer, l'être une deuxième fois, et c'est cela que tu ne verras pas...

Et dans le même temps il était si inconcevable que ce jour arrive. Et surtout pas si tôt, si brutalement..

 

Mon Dieu combien j'étais loin d'imaginer la douleur qui serait mienne...

 

Par contre pour le boomerang de notre vie chaotique en pleine poire et en boucle... je n'avais pas tort...

 

Mais ça ira, ne t'en fais pas... Au delà de toute autre considération, je sais que c'est le bonheur de tes enfants que tu souhaitais le plus au monde, il va me falloir trouver des ressources immenses pour guérir de plein de choses et oser y croire à ce bonheur...

 

Mon papa...Quand tu pourras.. fais moi signe...pour me rassurer...

 

 

 

La mort n'est rien. Je suis seulement passé dans la pièce à côté.

Je suis moi, vous êtes vous. Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours.

Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné. Parlez de moi comme vous l'avez toujours fait.

N'employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel et triste.

Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.

Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.

La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.

Elle est ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de votre pensée simplement parce que je suis hors de votre vue ?

Je vous attends. Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.

Vous voyez, tout est bien.

Voir les commentaires

commentaires

Arwen 09/03/2012 17:02

c'est très beau et très touchant ce que tu as écrit....

Mille Bulles 06/03/2012 18:58

Je t'embrasse. Très fort.♡

chocoladdict 03/03/2012 19:54

j'imagine ta peine et j'espère que tu es entourée dans ces moments difficiles...mes pensées vers toi

Madame Prise de Tête 01/03/2012 13:59

Comme tous le monde une grande émotions à lire tes mots
Je n'ai pas encore perdu de personnes chères, mon grand père paternel mais je n'avais pas 5 ans je ne m'en souviens pas du tout, mon grand père paternel il y a peu mais que je ne connaissais pas ou
quasiment pas
JE te fais de gros bisous

Covima 01/03/2012 13:16

Je suis très émue par ton billet, mais comme je suis nulle pour exprimer quoi que ce soit dans ces cas-là, je préfère te dire que je pense bien à toi. ♥

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog