Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-02-05T23:18:00+01:00

L'année du lapin ça se fête!

Publié par chocophile

Jeudi, ont commencé les festivités pour la nouvelle année en Chine! Cette année est celle du lapin, ou du lièvre.

Pour l'occasion, comme prévu, j'ai acheté des nems, ou pâtés impériaux ? La différence m'échappe un peu, serait-ce que le nem est vietnamien, l'autre chinois, l'un plutôt aux crevettes tandis que l'autre est plutôt poulet ou porc... Alors voilà, les miens étaient vendus sous l'appellation Pâtés impériaux, au porc, et moi j'appelle toujours ça des nems, mea culpa!

 

Il me fallait choisir un accompagnement... Quand je mange (ou plutôt mangeais au resto chinois? vietnamien? bon disons asiatique!!) mon choix se porte le plus souvent sur le riz cantonais que le riz nature, pour accompagner le plat, les nems je les prends plutôt en entrée avec la feuille de salade et de menthe pour enrouler autour... C'est la seule occasion d'en manger me dis-je à chaque fois, le riz nature à la maison.

Allez, c'est parti pour le riz cantonais. Et si plutôt que de l'acheter, je le faisais moi-même?

 

Alors c'est parti pour le riz cantonais, ou à la cantonaise façon Chocophile improvise :

 

- riz basmati (le seul à la maison, ça fera l'affaire)

- deux oeufs dont j'ai fait une omelette en touillant en permanence pour obtenir des petits morceaux plutôt que de faire une omelette à découper ensuite

- des lardons allumettes (ce qui ressemblait le plus au dés de jambon dans mon frigo)

- des petits pois (une ou deux cuillérées d'une grosse boîte que l'on finira plus tard)

 

Voilà, j'ai fait revenir les lardons à part, l'omelette petits morceaux, et puis j'ai fait cuire le riz. Tout ce petit monde dans une poêle pour obtenir :

 

riz cantonais

 

Au final, j'ai trouvé que ça avait plutôt de la gueule...

 

Quant au goût... j'ai retrouvé un goût digne de mon souvenir du riz cantonais!

 

Fêter le nouvel an chinois.. ou comment découvrir que finalement on sait faire du riz façon cantonaise et qu'on y pense jamais!

 

Rendez-vous l'année prochaine et qui sait pour l'année qui sera celle du Dragon, je me lancerai peut être dans le home made nem??

 

En attendant, j'ai dans mon placard des pâtes chinoises et japonaises, que j'envisage de faire en wok avec des petits légumes croquants et de la viande de boeuf et de porc :))

 

J'aime bien le nouvel an chinois, on a dans nos rayons pléthore de produits introuvables pour les néophytes, et bien que le côté commercial de l'affaire ne m'échappe en rien, moi ça me fait rêver, c'est une petite part d'exotisme que j'aime m'octroyer pour sortir de l'ordinaire. Et puis ce que j'aime par dessus tout, ce sont les occasions de "faire la fête"... On a la culture de la fête modeste je trouve, sans parler de sortir les cotillons en toute occasion, le plaisir de se réunir et de faire un truc sympa c'est plutôt bien non?

 

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

brigitte 06/02/2011 20:19


tout à fait d'accord pour la fête et le sens de la fête ! ca ne secoue pas trop les franchouillards moyens ! alors que finalement, il suffit de monter de qq kilomètres vers le Nord pour passer
trois jours à ne plus savoir sur quelle planète on vit pendant le carnaval de ch'nord.

Chinois ? japonais ? exotisme ? je regrette finalement que les restaurants se soient autant développés parce qu'ils perdent de leur mystère, et le restaurant japonais testé hier sur recommandation
a bien compris la leçon ! c'est bon oui, mais dans un hangar transformé pour la bonne cause commerciale en restaurant !

Je préfère le petit resto chinois dans le 13ème arrondissement de Paris (quelle surprise !) avec ses habitués et le serveur qui raconte sa vie. Un déjeuner très très sympa
.

Ceci dit, je ne sais pas faire les nems et encore moins le riz cantonais et je te félicite !


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog