Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-06-04T08:30:00+02:00

Une semaine en hiver - Défi lecture mai 2012

Publié par chocophile

 

Il y a des maisons sans âme et d'autres qui vous parlent. Moorgate est de ces dernières. Perdue dans la lande des Cornouailles, il ne lui manque guère qu'un acquéreur, pour s'exprimer avec sa vigueur d'autrefois.
Maudie, la propriétaire, a dû mettre en vente. Trop grand, trop ancien, trop loin. Et puis la vie n'y résonne plus comme avant. Alors que faire, sinon passer le relais ? À Melissa, par exemple, charmante jeune femme de 26 ans qui n'a d'autre désir que de s'installer loin du monde. Et la présence de Rob, l'architecte qui rénove la ferme, n'est pas pour rien dans sa décision. La neige, l'amour, l'odeur du chocolat... En l'espace d'une semaine, Melissa vivra à Moorgate le rêve de toute une vie. Et si le destin frappe bientôt à la porte, les murs de la maison, plus solides que jamais, ne s'avoueront pas vaincus...

 

 

J'ai achevé la lecture de ce petit pavé de 544 pages sans trop de difficultés, l'écriture permet de se plonger dedans assez rapidement, intéressé d'en savoir un peu plus sur les protagonistes dont l'auteur nous parle. Un petit bémol tout de même, l'histoire est centrée sur deux personnages évoqués dans le résumé et leur entourage, Maudie et Melissa, et l'on sent bien en le lisant que le coeur des évènements devra être l'apparition de Melissa....

Seulement Melissa tarde à intervenir, et pendant que le lecteur peut s'impatienter de la voir arriver, c'est la vie de Maudie qui est passée en revue, la sienne et celle de sa famille par alliance, tous bien torturés par la vie...

Lorsque Melissa entre dans le roman, ce n'est que pour une courte période par la force des choses, et bien qu'il soit question d'amour celui-ci ne tardera pas à être teinté d'une bonne dose de la-vie-ce-que-ça-peut-être-moche!

Pour finir, l'amour mettra son grain de sel à nouveau rassemblant les protagonistes des deux côtés Maudie/Melissa et tout finira bien (ou presque) dans le meilleur des mondes...

 

Ce livre n'est pas déplaisant à lire, bien que parfois les transitions entre les protagonistes, les récits à différentes époques ou différents lieux mais au même moment manquent parfois un peu de clarté.

Par contre, pour ce qui est de l'histoire, si j'ai trouvé qu'elle était prometteuse bien qu'un peu convenue, le concentré de bons sentiments éclairs, l'amour ou l'amitié qui surgit en moins de 3secondes et c'est pour la vie, mais tout autant ces personnages torturés de longue date, et le drame sont un peu "surjoués" si on peut le dire comme ça, et au final j'ai retenu plus l'atmosphère triste, torturée, que le positif de l'histoire et pourtant je ne crois que ce soit voulu!

 

 

Allez c'est parti pour la suite, ce mois-ci on lit :


  

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Clovis Simard 30/07/2012 23:19

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Clovis Simard 30/07/2012 23:18

voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Vaallos 09/06/2012 19:13

Comme je te l'ai dit je vois qu'on partage le même sentiment sur cette lecture. J'avais par contre oublié que le personnage décrit comme principal sur la couverture tarde à venir. C'est là qu'on
s'aperçoit à quel point le résumé influence la lecture !

brigitte 05/06/2012 22:30

lire ! et oui, s'y remettre surtout ! et là, j'avoue avoir fait un choix déstabilisant ,loin d'une histoire romantique ! bien loin ! Ahamadou KOUROUNA "allah n'est pas obligé". La narration d'un
gamin de douze ans, enfant soldat entre le Liberia et la Sierra Leone. Kalachnikov à l'épaule. Il tue, assiste ou participe à des horreurs, et c'est parfaitement improbable dans notre vie de tous
les jours, ici. Toute cette sauvagerie, c'est encore d'actualité, et comment peut-on en arriver là ? Au nom de quoi ??

Le prochain bouquin, promis, il sera plus soft !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog